dimanche 7 août 2016

Dimanche 1er septembre 2002 : La Coste – Turenne.

De retour à La Coste pour 11h30, je quitte le hameau avec Oscar par un sentier qui passe sous la voie de chemin de fer.
On se dirige à travers la campagne vers Favars. On poursuit sur des petites routes ; on traverse une dépar-tementale. Le sentier monte, rejoint un muret, traverse un pré, atteint des zones d’habitation et des routes goudronnées. Il se rapproche de l’autoroute A20 qu’il franchit sous un tunnel dans des zones défrichées.
La piste se poursuit dans la végétation rabougrie. Les cigales ont fini de « chanter ».
Nous débouchons dans le village de Fougères vers 13h. J’appelle avec le portable Viviane qui nous attend à 1km hors GR au bord d’une route, à l’ouest du hameau.
Nous mangeons ensemble sous l’auvent du Boxer parmi le bourdonnement des insectes et le vol des papillons (vanesses des chardons et argus).

Oscar et moi repartons à 14h. Nous rejoignons le village et nous éloignons vers l’est sur une piste qui monte insensiblement vers les crêtes. On gagne à nouveau une zone de palombières, disséminées dans la forêt. On atteint 364 m, altitude maximum du GR de pays.
Nous côtoyons les quelques maisons de Crumière. Nous nous dirigeons peu à peu vers l’extrémité du causse : panorama sur le château de Turenne et jonction avec le GR 46.
En 500 mètres le long de la route, on arrive à Turenne où l’on retrouve Viviane à 15h30. Ici se termine la boucle du GR de pays du Causse corrézien.


Fin du GRP du Causse corrézien.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire