dimanche 7 août 2016

Samedi 10 avril 2004 : Tournon-d’Agenais – Dausse.

Week-end de Pâques.
A 11h, au pied de Tournon-d’Agenais, je contourne avec Oscar cette bastide fondée en 1270, fortifiée en 1282 et rattachée à l’Angleterre en 1318. Je sors de la bastide par la porte nord, longe le moulin de Favol et m’engage dans la campagne par des chemins et des petites routes. Les aubépines sont en fleurs, les hirondelles sont arrivées.
Le GR monte dans le bois de Garroussel (248 m), poursuivant sur une crête boisée. A l’intersection d’un petit col, Viviane nous attend devant la ferme de Monplaisir.
Il est 12h30. Nous nous installons derrière la ferme, en bord de chemin, pour manger et faire une sieste.
Je repars à 15h30, seul. A la sortie du bois, je marche en milieu ouvert - paysage dominé par les pechs (collines isolées) - parmi les vergers de pruniers en fleurs.
Nous sommes dans la région d’Agen. La vallée du Lot est le berceau du pruneau d’Agen. La prune, ramenée de Syrie, s’est bien adaptée aux terres du Lot-et-Garonne.
Au loin, en point de mire pendant la promenade, le château de Puycalvary, perché sur un pech boisé, domine le paysage. Le GR fait une incursion dans le Tarn-et-Garonne pendant 4 kilomètres.
Par une succession de routes j’entre dans Dausse, franchissant le Boudouyssou à 17h30.

Nous partons à la recherche d'un camping que nous trouvons à Saint-Sylvestre-sur-Lot. Sans intérêt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire