dimanche 7 août 2016

Dimanche 25 juillet 2004 : Moulin de Châteaubrun – Bonnu.

Ce matin, il y a du monde au moulin de Châteaubrun. C’est maintenant un gîte rural en bord de Creuse, au terminus d’une petite route, à proximité des ruines de la forteresse située un peu plus haut.
Les deux GR s’engagent sous le couvert d’un bois sombre, bifurquent sur un sentier ombragé qui va longer le bord de la rivière. Oscar fait de fréquentes incursions dans l’eau, dérangeant au passage quelques pêcheurs.
On gagne le pont des Piles qui enjambe la rivière. Les GR, eux, se poursuivent toujours sur la rive droite, remontant le cours d’eau sur route jusqu’en aval du barrage d’Eguzon. Là le sentier grimpe en forêt au milieu des buis à l’odeur forte. A hauteur du barrage hydroélectrique, il faut encore monter jusqu’à un point de vue qui domine la retenue que l’on appelle lac de Chambon ou lac d’Eguzon : multiples activités de loisirs aquatiques, pêche, baignade. Nous atteignons la centrale électrique (243 m) d’où rayonnent malheureusement des multitudes de pylônes qui mangent le paysage.
Nous rejoignons la D45. Par un chemin en balcon nous contournons un bras de la retenue. Les GR longent à nouveau l’eau sous couvert. On atteint un terre-plein goudronné où nous avions passé une nuit dans le camping-car le 14 novembre 2003, lorsque nous cherchions un logement dans la région après ma nomination à Argenton.
On descend jusqu’à la plage de Bonnu. C’est l’été : on y rencontre de nombreux baigneurs.
Il nous reste à grimper par route jusqu’à Bonnu, un hameau de la commune de Cuzion, où nous retrouvons une des voitures.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire