dimanche 7 août 2016

Samedi 10 décembre 2005 : Quartier des Baignettes – Argenton-sur-Creuse.

A 15h, je m’apprête à boucler le GR de pays. Pénétrant à Argenton par le quartier des Baignettes, le sentier, dont il ne subsiste plus aucun balisage de GRP, monte par des ruelles sur le flanc est du promontoire jusqu’au site de la Bonne Dame. De la forteresse médiévale, il ne reste que quelques vestiges, la tour d’Héracle et celle de Guyenne. Le site est classé Espace naturel sensible ; c’est un excellent poste d’observation des migrations. Un mur de la chapelle est empli d’ex-voto consacrés à Marie.
Par le versant ouest, je rejoins la D137 provenant de l’autoroute A20 ; je fais un détour par le mémorial du 9 juin 1944 et je quitte la ville par d’autres ruelles, occasion pour moi de découvrir un quartier que je ne connais pas.

Le sentier s’éloigne sur la colline en un chemin à travers prés et bosquets. Un soleil rasant illumine les feuilles roussies des chênes rouvres. Rejoignant une petite route, l’itinéraire traverse le corps de ferme des Varennes, se rapproche de l’autoroute et descend vers la Creuse. Là il traverse la rivière sur un petit pont à armature en fer, gagnant à nouveau la rive droite. Remontant la rivière, j’atteins la commune de Saint-Marcel et je longe le camping des Chambons. Non loin de là, à hauteur de la voie ferrée, se détache une variante qui mène aux vestiges gallo-romains d’Argentomagus.
Il me reste maintenant à me diriger vers le centre d’Argenton-sur-Creuse. Par la rue commerçante semi-piétonne, je gagne le vieux pont sur la Creuse, bouclant ainsi à 17h le parcours du GR de pays du Val de Creuse.



Fin du GRP du Val de Creuse.
Fin des GR du Massif central.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire